ACME SA …. Société de microfinance

ACME, un rêve devenu réalité, un projet conçu au profit des micro entrepreneurs s’est matérialisé en juin 1997 avec la naissance de l’Association et s’est renforcé en 2009 avec la création de la société anonyme, bras financier d’ACME ASBL.  En effet, en juillet 2009, l’Association pour la Coopération avec la Micro Entreprise (ACME ASBL), transfère ses opérations de crédit à une société anonyme qu’elle vient de créer, l’Action pour la Coopération avec la Micro Entreprise

Limitée par l’absence d’un cadre légal pour le secteur non coopératif de la microfinance et les contraintes qui en découlent, ACME propose à l’époque, un seul type de services, le crédit.

Le décret-loi du 25 août 2020 portant création et organisation des Institutions de Microfinance (IMF), lui ouvre de nouvelles opportunités. ACME sollicite et obtient l’agrément de la Banque de la République d’Haïti (BRH), en décembre 2021.  L’Institution est désormais autorisée à fonctionner en tant que SOCIETE DE MICROFINANCE, conformément aux dispositions légales et règlementaires régissant la matière.  De nouvelles perspectives s’offrent à elle avec la possibilité de fournir d’autres services financiers comme l’épargne, le Dépôt à Terme (DAT), les opérations de change et le transfert d’argent.

ServicesFinanciersACMESA2

ACME se trouve à un carrefour important de son évolution, en tant que société de microfinance. Les enjeux associés à ce changement de statut sont d’importance :

      • Le développement de nouveaux services financiers ;
      • L’entrée d’ACME sur l’échiquier financier en tant qu’intermédiaire ;
      • La mise à niveau de son Système d’Information de Gestion (SIG) et de ses procédures pour :
        • s’adapter aux exigences réglementaires en matière d’organisation et de gestion, et …
        • gérer les risques liés à la croissance ;
      • L’utilisation de solutions numériques pour faciliter les transactions financières et rendre l’Institution plus compétitive ;
      • L’adaptation de la culture d’entreprise et une appropriation du projet de transformation par l’ensemble du personnel et son engagement pour une réussite dudit projet ;
      • La conciliation des objectifs sociaux avec ceux d’ordre financier à travers une recherche constante de l’équilibre entre les prérogatives de l’inclusion financière et la pérennité financière.

Cette nouvelle étape de la vie d’ACME SA, société de microfinance, a commencé officiellement le 10 décembre 2021. En réalité, le grand chantier de la transformation a été lancé bien avant l’approbation de la demande d’agrément. En effet, parallèlement aux démarches engagées auprès de la BRH pour l’obtention de la licence, les activités de renforcement devant permettre à l’Institution de s’aligner rapidement dans le sens des exigences de la régulation étaient mises en œuvre :

      • Les exigences documentaires et légales ;
      • Les exigences physiques et matérielles ;
      • Les exigences en matière de normes prudentielles.

Une nouvelle page d’histoire à écrire … Avec la transformation, bien au-delà des questions d’ordre institutionnel et organisationnel associées à ce changement de statut, une opportunité inouïe s’offre à la lignée de femmes et d’hommes constituant le capital humain d’ACME : écrire un nouveau chapitre de la vie de l’Institution.

C’est également l’occasion pour eux de bâtir le futur, de laisser leur empreinte dans la construction d’une nouvelle génération d’Institutions de microfinance à ses premiers balbutiements suite à la formalisation du secteur non-coopératif de la microfinance.

L’expérience de vivre, d’évoluer et de grandir en tant que société de microfinance, va élargir le champ de connaissances sur l’industrie. Il est donc primordial de bien saisir le sens de cette transformation, ses multiples implications, de bien s’approprier ce processus d’apprentissage qui revêt aussi un caractère social. Pour reprendre les mots du Président du Conseil d’Administration, M. Jeudy : Nous avons rendez-vous avec la victoire !!! Avançons avec assurance et determination, vers cette transformation.

Nos valeurs institutionnelles

Le respect

L’IMF favorise le respect de la clientèle, des principes de confidentialité, des engagements et des délais, le client comme raison d’être. Le focus est mis sur le client, dont la satisfaction des besoins constitue la finalité des interventions.

La solidarité

Cette valeur est particulièrement importante dans un pays comme Haïti. Des relations de solidarité se forgent au sein de l’institution favorisant la sociabilité entre les membres de l’équipe et renforçant ainsi le sentiment d’appartenance.

L’honnêteté et l’intégrité

L’ACME encourage ces deux éléments clefs qui contribuent à la création d’un climat de confiance entre les collaborateurs.

.

L’efficacité et la performance

Recherche de la performance économique et sociale du client. Recherche de solutions au moindre coût pour l’institution et le client; devoir de conseil et accompagnement des clients. Recherche de la performance d’ACME, proximité des clients et réactivité.

2004

PRIX CGAP de la transparence financière

2007

TOP 100 DES IMF DE L’AMERIQUE LATINE ET DES CARAIBES

2007

RECONNAISSANCE D’UTILITÉ PUBLIQUE par arrêté Présidentiel

2016

BB+ : note de Social Rating par MicroFinanza

2021

Licence de Société de Microfinance de la BRH

Le Conseil d’Administration d’ACME SA